Partager cette page :

Les activités humaines sont à l’origine de pollutions organiques ou toxiques qui font l’objet de traitements spécifiques pour limiter leur impact sur le milieu naturel.

JPEG - 4.5 Mo
Clarificateur de la station d’épuration de Wormhout

Le bassin Artois-Picardie comprend des zones de population très denses, générant des pollutions d’origine domestique. Ces eaux usées doivent être traités avant d’être rejetées au milieu naturel.

Pour en savoir plus