Partager cette page :

Le référentiel des masses d’eau souterraines du bassin Artois-Picardie a été réactualisé pour l’état des lieux 2019 et le SDAGE 2022-2027.

La Directive Cadre européenne sur l’Eau (DCE-2000/60/CE) introduit la notion de « masse d’eau souterraine » qu’elle définit comme « un volume distinct d’eau souterraine à l’intérieur d’un ou de plusieurs aquifères » (article 5 et Annexe II) ; un aquifère représentant « une ou plusieurs couches souterraines de roches ou d’autres couches géologiques d’une porosité et d’une perméabilité suffisantes pour permettre soit un courant significatif d’eau souterraine, soit le captage de quantités importantes d’eau souterraine ». Ces masses d’eau souterraine sont destinées à être des unités d’évaluation de cette directive dont l’objectif est de parvenir à un bon état de la ressource à terme.

Afin de mieux caractériser l’hétérogénéité structurelle et fonctionnelle des masses d’eau, sur la base des nouvelles données acquises depuis 2004, le référentiel des masses d’eau souterraine du bassin Artois-Picardie a été réactualisé pour l’état des lieux de 2019 et le cycle III de la DCE (SDAGE 2022-2027).

Suite à cette actualisation, le bassin Artois-Picardie est composé de 16 masses d’eau souterraine au lieu de 17.

A noter que ce nouveau référentiel des masses d’eau souterraines ne s’applique pas au cycle II en cours (SDAGE 2016-2021) .

Nouvelle carte des masses d’eau souterraines cycle 3

Afficher la nouvelle carte des masses d’eau souterraines

Télécharger le rapport de l’étude produit par le BRGM

Télecharger les couches géographiques des nouvelles masses d’eau souterraines BD LISA 2

Pour en savoir plus