Partager cette page :

Cette étude vise avant tout à établir une estimation des flux en nutriments pour les six principaux cours d’eau de la façade littorale du bassin Artois-Picardie, à en décrire l’évolution entre 1990 et 2010, et à les comparer avec les apports issus de la baie de Seine.

Ce travail a été réalisé dans le cadre de l’action proposée par l’Agence de l’Eau à travers la convention entre le Laboratoire d’Océanographie et Géoscience (LOG) et l’Agence de l’Eau Artois-Picardie (AEAP).

Pour en savoir plus