Votre opinion nous intéresse, merci de prendre quelques minutes pour répondre à notre sondage.

Quelle information cherchez-vous?
L'avez-vous trouvée?
Etait-elle claire?
Que manque-t-il? ...

Les réponses à ces questions nous permettrons d'améliorer ce site. Alors prenez quelques minutes pour répondre à notre questionnaire en cliquant sur l'image à gauche, maintenant ou à l'issue de votre visite.

Merci pour votre contribution.

Partager cette page :

L’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) a publié un rapport sur l’évaluation de la qualité microbiologique et chimique de 15 zones de production conchylicole dans les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme sur la période 2011-2013. Quatorze des zones suivies sur le littoral Nord-Pas-de-Calais-Picardie sont estimées de qualité moyenne (B). Une zone voit sa qualité se dégrader de B en C. Sept alertes ont été déclenchées en 2013, suite à un dépassement de seuil lors de prélèvements effectués en surveillance régulière.

JPEG - 16.7 ko
Evaluation de la qualité des zones de production conchylicole 2011-2013

Le rapport sur l’évaluation de la qualité microbiologique et chimique présente un rappel des objectifs de l’évaluation, le fonctionnement et la méthode d’interprétation employée pour les résultats (issus du réseau de contrôle microbiologique REMI et du réseau de surveillance chimique ROCCH). Il inclut un bilan national et décrit le programme annuel des départements du Nord, Pas-de-Calais et Somme.

Pour la période 2011-2013, la qualité a pu être estimée pour 15 zones suivies à fréquence mensuelle ou bimestrielle. L’estimation de la qualité n’a pas pu être réalisée sur la zone 62.10 (Baie de Canche : Hardelot - Le Touquet) pour le groupe 2 des coquillages, aucun prélèvement n’ayant pu être réalisé depuis 2009 par manque de ressources.

Suivant les seuils microbiologiques fixés par le règlement (CE) n° 854/2004, quatorze des zones suivies sur le littoral Nord - Pas-de-Calais - Picardie sont estimées de qualité moyenne B. Une zone voit sa qualité se dégrader de B en C.

La révision des classements chaque année par les autorités compétentes permet de mettre en conformité le classement en vigueur avec la qualité estimée pour les zones du Pas-de-Calais et de la Somme.
Au 1er janvier 2014, un classement demeure non conforme avec la qualité estimée dans le département du Nord ; il est révisé chaque année en fonction des résultats du suivi REMI.

Onze points ne présentent aucune évolution significative de la contamination et quatre points voient leur qualité se dégrader sur les zones 62.07 « Wimereux », 62.09 « Le Portel Equihen » et 80.02 « Quend-Plage ».

Sept alertes ont été déclenchées en 2013 à la suite d’un dépassement de seuil lors de prélèvements effectués en surveillance régulière. Pour ces épisodes d’alerte, la persistance de la contamination n’a pas été mise en évidence.

Pour en savoir plus