Partager cette page :

Le concept de "Trame verte et bleue" est dérivé de celui de corridor écologique. Il a été porté sur le devant de la scène par le Grenelle de l’Environnement et une définition inscrite dans la loi (artilcle L371-1 du code de l’environnement) Le principe initial est celui de la libre circulation des espèces, pour pallier la raréfaction de leurs habitats ou simplement permettre les migrations.

La trame bleue est potentiellement constituée par l’ensemble du réseau hydrographique. Les zones humides et la végétation rivulaire constituent des interfaces entre la trame dite verte et les milieux aquatiques.
Certains milieux sont porteurs de plus d’enjeux que d’autres. Ainsi les cours d’eau classés au titre de l’article L214-17 du Code de l’Environnementsont particulièrement visés pour le rétablissement de la continuité écologique.

Un schéma régional de cohérence écologique sera rédigé dans chaque région dans les prochaines années, en application de l’article L371-3 du code de l’environnement.

visiter le site SRCE Nord-Pas-de-Calais

Le Conseil Régional Hauts-de-France a par ailleurs anticipé cette démarche et produit dés 2007 un schéma régional d’orientation pour la trame verte et bleue dans le Nord-Pas-de-Calais-.

De nombreux territoires ont également avancé dans cette démarche qui doit concilier l’aménagement du territoire et les enjeux écologiques.

Pour en savoir plus