Partager cette page :

Les Opérations de Reconquête de la QUalité de l’Eau (ORQUE) visent à réduire les pollutions diffuses dans les aires d’alimentation des captages en eau potable pour reconquérir ou préserver la qualité de la ressource en eau potable.

L’Agence de l’Eau Artois-Picardie incite les collectivités territoriales à initier des ORQUE.

Les captages destinés à l’alimentation en eau potable sont protégés des pollutions ponctuelles et accdientelles grâce à des périmètres de protection réglementaires, fixés par une Déclaration d’Utilité Publique (DUP), variant de 1 à 10 ha. Les ORQUE couvrent l’intégralité de l’aire d’alimentation du captage (200 à 1 000 ha), ce qui permet de lutter contre les pollutions diffuses.

La première étape d’une Opération de Reconquête de la Qualité de l’Eau consiste à délimiter l’aire d’alimentation du ou des captages concernés et à en déterminer leur vulnérabilité.

La deuxième étape comprend un recensement des activités et sources de pollution présentes sur le territoire : c’est le Diagnostic Territorial Multi-Pression (DTMP). Le croisement des données sur les sources de pollution et la vulnérabilité du territoire permet d’établir un plan d’actions hiérarchisées selon les risques de contamination de la nappe et des milieux superficiels.

La troisième étape consiste à déterminer un plan d’actions à mettre en place pour préserver ou reconquérir la qualité de l’eau. La mise en œuvre des actions ainsi listées sont prioritaires sur le territoire.

Enfin la quatrième étape consiste en la réalisation des actions par les acteurs concernés.

Début 2014, 30 opérations sont en cours, couvrant 200 000 ha environ.

JPEG - 3.4 Mo
Carte : les opérations de reconquête de la qualité de l’eau (ORQUE) en octobre 2015

Pour plus de renseignements, consulter le site de l’Agence de l’Eau Artois-Picardie.

Pour en savoir plus