Votre opinion nous intéresse, merci de prendre quelques minutes pour répondre à notre sondage.

Quelle information cherchez-vous?
L'avez-vous trouvée?
Etait-elle claire?
Que manque-t-il? ...

Les réponses à ces questions nous permettrons d'améliorer ce site. Alors prenez quelques minutes pour répondre à notre questionnaire en cliquant sur l'image à gauche, maintenant ou à l'issue de votre visite.

Merci pour votre contribution.

Partager cette page :

Interlocuteur : mairie

Tout prélèvement, puits ou forage réalisé à des fins d’usage domestique de l’eau doit faire l’objet d’une déclaration auprès du maire de la commune concernée.

Une eau est destinée à un usage domestique quand "les prélèvements et les rejets (sont) destinés exclusivement à la satisfaction des besoins des personnes physiques propriétaires ou locataires des installations et de ceux des personnes résidant habituellement sous leur toit, dans les limites des quantités d’eau nécessaires à l’alimentation humaine, aux soins d’hygiène, au lavage et aux productions végétales ou animales réservées à la consommation familiale de ces personnes." (Article R214-5 du code de l’environnement). Des prélèvements inférieurs à 1000 m3 par an sont en général assimilés à un usage domestique.

Pour les usages non domestiques : les prélèvements sont soumis à déclaration ou autorisation en fonction des volumes prélevés.

Les volumes prélevés doivent être déclarés tous les ans à l’Agence de l’eau Artois-Picardie dans le cadre de la redevance pour prélèvement.

Pour en savoir plus