Partager cette page :

Toutes les questions relatives aux loisirs liés à l’eau

Où est-ce que je peux me baigner ?

Interlocuteur : mairie

Renseignez-vous auprès de la mairie du lieu concerné.

Les communes sont chargées de recenser chaque année les eaux de baignades situées sur leur territoire, qu’elles soient aménagées ou non, qu’elles soient gérées par une personne publique ou privée.

A cette occasion, elles doivent donner la possibilité au public d’exprimer son avis et mettent ainsi à disposition en mairie un registre pour recueillir les observations de la population estivale ou résidante.

Un arrêté municipal ou préfectoral interdit la baignade lorsqu’elle présente un danger particulier pour la sécurité des baigneurs en raison de la
qualité de l’eau, ou de tout autre raison particulière (forte pente, rochers, boue…).

Les baignades dont l’accès est gratuit sont surveillées quand elle est réglementairement ouverte au public par un arrêté municipal qui précise zones et périodes.

Consultez le site Baignades pour en savoir plus

Est-ce que l’eau de baignade est de bonne qualité ?

Interlocuteur : Agence Régionale de la Santé

Le contrôle sanitaire porte sur l’ensemble des zones accessibles au public où la baignade est habituellement pratiquée par un nombre important de baigneurs et qui n’ont pas fait l’objet d’un arrêté d’interdiction.

Les baignades « aménagées » doivent comporter un affichage d’information concernant la sécurité du site ainsi que les résultats d’analyses du contrôle sanitaire organisé par les ARS. Les personnes responsables des eaux de baignade (maire ou gestionnaire privé) sont chargées de cet affichage. Les résultats des contrôles sanitaires sont disponibles sur le site Baignades.

L’agence régionale de la santé et l’agence de l’eau Artois-Picardie produisent conjointement une carte de la qualité des eaux de baignade basée sur les résultats de mesure de l’année précédente.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la baignade dans le bassin Artois-Picardie.

Est-ce que je peux ramasser des coquillages ?

Interlocuteurs : Mairie, Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS), Délégation à la Mer et au Littoral (DML) au sein des Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM)

Renseignez-vous à la mairie ou auprès de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) : des interdictions de ramassage peuvent être prises sur certains sites.

L’inventaire des zones conchylicoles et leur classement sanitaire peut être trouver ici.

Où et quand est-ce que je peux pêcher ?

Interlocuteurs : Associations Agréées de pêche (AAPPMA), Directions Départementales des Territoires (et de la Mer)

Les droits de pêche (berges, rives) appartiennent soit à l’Etat (fleuves, canaux navigables) soit à des propriétaires riverains (rivières, lacs, étangs).

Les Associations Agréées de pêche (AAPPMA) et les fédérations qui les regroupent louent ou acquièrent ce droit pour permettre aux pêcheurs de pratiquer leur loisir.

Tout pêcheur doit adhérer et cotiser à au moins une AAPPMA, même s’il ne pêche pas sur les lots de pêche de cette association.

Pour adhérer à une AAPPMA :

Les dates d’ouverture de la pêche sont fixées par arrêté préfectoral (département) :

Cliquez ici pour en savoir plus sur la pêche de loisirs.

Qui peut me renseigner sur les règles de navigation ?

Interlocuteur : Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM)

Pour pouvoir naviguer en mer, il faut être titulaire à minima d’un permis bateau côtier.

Les Délégations à la Mer et au Littoral (DML) au sein des DDTM assurent notamment les missions de contact avec le public, tant professionnel que plaisancier, concernant :

  • les immatriculations et enregistrements des achats/vente de navires,
  • les permis plaisance,
  • la mise en œuvre des règlementations nautiques (règles de navigation, balisage des plages ...etc..) et halieutiques (application de la règlementation de la pêche professionnelle et de loisir)
Je vois une baleine échouée, à qui puis-je m’adresser ?

Interlocuteur : Centre de Recherche sur les Mammifères Marins (UMS Pelagis)

Adressez-vous au Centre de Recherche sur les Mammifères Marins (UMS Pelagis) (05.46.44.99.10) qu’il soit vivant ou mort. Signalez le lieu, l’espèce, la taille et son état (si possible).

Échouage d’animaux morts : ne manipulez surtout pas l’animal afin d’éviter tout risque de transmission de maladie.

Échouage d’animaux vivants : éviter de manipuler inutilement l’animal pour éviter de le stresser ou le blesser, ne pas tenter une remise à l’eau sans l’aide de personnes qualifiées, ne pas oublier qu’un animal sauvage va chercher à se défendre (morsures, coups,...)