SDAGE 2022-2027

Le SDAGE 2022-2027 a été adopté le 15 mars 2022. Tous les documents sont disponibles sur ce site dans la rubrique "SDAGE et Directive Cadre sur l'Eau". Cliquez ci-dessous pour accéder directement au SDAGE.

SDAGE 2022-2027

Partager cette page :

Suite aux derniers relevés débitmétriques et piézométriques, la situation de sécheresse s’est dégradée, en particulier, les secteurs de l’Avre, de la Maye et de la Bresle.
Le secteur de la Maye, a vu ses niveaux débitmétriques et piézométriques baisser au-dessous du seuil de vigilance.
Le secteur de la Bresle, placé en vigilance sécheresse depuis le 13 juin, a vu le niveau du cours d’eau baisser au-dessous du seuil d’alerte renforcée.
Le secteur de l’Avre, placé en vigilance sécheresse depuis le 13 juin, reste à ce stade.

A noter que le secteur de la Bresle se situe sur le bassin Seine-Normandie.

C’est dans ce cadre que Madame la secrétaire générale de la préfecture de la Somme, préfète par interim, a signé le 22 juillet 2022 :

  • un arrêté préfectoral constatant le franchissement du seuil de vigilance pour les eaux superficielles et les eaux souterraines de la zone d’alerte de la Maye et prescrivant les mesures coordonnées de surveillance, de limitation et d’interdiction provisoires des usages de l’eau ;
  • un arrêté préfectoral constatant le franchissement du seuil d’alerte renforcée pour les eaux superficielles de la zone d’alerte de la Bresle et prescrivant les mesures coordonnées de surveillance, de limitation et d’interdiction provisoires des usages de l’eau.

Le secteur de l’Avre reste placé en situation de vigilance sécheresse.

Ces arrêtés vous sont fournis en pièces-jointes, et sont consultables à cette adresse : http://www.somme.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau-assainissement-et-milieux-aquatiques/Gestion-de-la-ressource-en-eau/Secheresse-et-irrigation

À ce stade sont visées :

pour la Maye et l’Avre, des mesures de sensibilisation et de communication, et pour l’usage agricole, l’application du protocole de gestion volumétrique ainsi qu’une suspension de l’irrigation par aspersion, le dimanche de 12h00 à 18h00 ;

pour la Bresle, différentes mesures d’interdictions horaires et d’interdictions totales d’usages de l’eau sont prescrites (article 4 de l’arrêté). Ces mesures concernent tous les usagers (particuliers, collectivités, entreprises, agriculture).

En cas d’aggravation de la situation, des mesures restrictives supplémentaires limitant les usages de l’eau pourront être activées par arrêté préfectoral.

Pour en savoir plus